Table de bouche

 

Le Dourdy
Accueil
Arrivée
Premiers navires
Instruction
Vie à l’école
Sortie de promotion
Amicale







Bretagne

 







CIN BREST






 

 Suite aux cuisantes défaites de notre marine du début du 19 ème siècle, marine indisciplinée et organisation désastreuse, le roi Louis Philippe décide le remaniement de la marine nationale. Une ordonnance du 12 novembre 1832 réorganise le corps des équipages de ligne, elle prévoit notamment l'incorporation de jeunes garçons de 12 à 14 ans, enfants de marins, de pupilles de la nation ou ouvriers de marine, dont la seule condition d'engagement est d'être "sain de corps et vacciné"; les parents s'engagent à ne pas les retirer avant l'âge de 18 ans, sous peine de rembourser les frais de leur instruction et de leur entretien.

L'ordonnance du 28 mai 1829 donne vraiment naissance à "l'école des mousses", en fixant le programme d'instruction. Les deux compagnies de Brest et Toulon se composent chacune d'une centaine de mousses, celle de Rochefort de soixante, celle de Cherbourg et Lorient de cinquante. Pour leur instruction, ils suivent, avec les apprentis marins les leçons de lecture, d'écriture et de calcul organisées alors pour tout le personnel des équipages de ligne. Les mousses participent avec leur compagnie à l'armement des frégates ou vaisseaux. A 16 ans, ils peuvent continuer leur formation en tant qu'apprentis marins en contractant un engagement volontaire; à défaut, ils peuvent être gardés dans les compagnies jusqu'à 18 ans. Il semble bien que la création de ces compagnies de mousses résulte en grande partie d'un motif humanitaire.

Le premier bâtiment école des mousses est le brick "Lyonnaise" en 1835, suivi de la corvette "La Moselle" renommée "l'Abondance" de 1835 à 1850, la frégate "Thétis" de 1850 à 1861, le vaisseau "l'Inflexible" de 1861 à 1876, le vaisseau "Ajax" renommé "Austerlitz" de 1876 à 1894, "Bretagne", "Bretagne II", "Bretagne III" (ex "Fontenoy") de 1894 à 1908, "Bretagne IV" (ex "Mithos") qui deviendra en 1912 le célèbre "Armorique" de 1910 à 1940, le "Magellan" annexe de 1908 à 1923, le "Montcalm" renommé le "Tremintin" le 26/09/1934 de 1925 à 1940, le "Jean-Bart" renommé "l'océan" de 1940 à 1944.

Le 01/03/1832 est créée la 1 ère compagnie de mousses de BREST sous le commandement du lieutenant de vaisseau LE BORGNE. D'un effectif de 100 mousses, elle est installée à la Cayenne (caserne des marins) à Recouvrance avec l'Equipage de Ligne.Plus tard, le 12/01/1835, une 2ème compagnie de mousses est formée dans ce port sous le commandement du lieutenant de vaisseau MAGRE. Cette compagnie est installée aux Capucins, couvent construit à partir de 1695 sur les terrains qu'occupent actuellement les ateliers des machines de l'arsenal. Ce couvent attribué à la Marine en 1801, a servi de casernement à l'école des apprentis canonniers.

En 1835, les compagnies de mousses de Rochefort et Lorient sont supprimées en même temps que les équipages de ligne de ces ports.

L'Armorique reste école des mousses jusqu'en 1940, mais le bruit des bottes allemandes se faisant entendre, les mousses embarquent "en catastrophe" sur le cuirassé "Paris" pour un périple passant par l'Angleterre, le Maroc, l'Algérie puis Toulon où ils se regroupent à bord de "l'Océan".

A la libération, mission est confiée au commandant LE COZ de réorganiser l'école des mousses sur le site de Dourdy à Loctudy dans le Finistère sud.

En septembre 1960, l'école revient à BREST occuper les bâtiments de l'ancienne école navale. Le recrutement se fait dans la France entière. Pour postuler, Il faut posséder le BEPC ou au moins le niveau d'une classe de seconde. Les dossiers sont examinés par une commission. Les candidats subissent des examens médicaux, psychologiques et scolaires. Les élèves doivent contracter un engagement de cinq ans dans la marine à compter de leur sortie de l'école. La moitié du temps est consacrée à l'instruction militaire, maritime et sportive, complétée par des sorties en mer sur les bâtiments de la marine nationale (Belle-Poule, l'Etoile, le Mutin, l'Hortentia et l'Oeillet) l'autre moitié du temps est consacrée aux études.
L'école des mousses a fourni au cours des années une élite de marins qui ont fait preuve de dévouement et d'abnégation à chaque fois que le sort du pays le réclamait.

Depuis la première guerre mondiale, l'école des mousses s'est vue attribuer les décorations suivantes inscrites sur le drapeau:

- Légion d'honneur
- Croix de guerre 1914-1918
- Croix de guerre 1939-1945
- Croix de guerre des TOE.

Mousses que le vent te pousse...

Créée en 1856, l'école des mousses après 154 ans ferme ses portes définitivement le 15 juillet 1988. Une évocation historique de la prestigieuse école est lue par leur dernier directeur.

Son drapeau, remis le 11 novembre 1958 à BREST des mains du délégué du ministre des Armées est porté depuis 1988 par la garde de l'école de maistrance. Récemment (juillet 1999) le drapeau de l'école des mousses a été confié aux officiers permanents du C.I.N. (Centre d'instruction naval)

Retour haut de page